Portrait au hasard

DSC00427.JPG
Un devoir de citoyen responsable

Un devoir de citoyen responsable

Article de Karoline L.


En Juillet, une dizaine de chatons de moins d’un mois, ont été lâchement abandonnés à leur triste sort (mourir de faim, de soif, de désespoir…) dans le cimetière de Labatut-Rivière. Ce n’est pas la première fois et les auteurs récidivistes de tels actes sont irresponsables et d’une inhumanité affligeante !

L’âge de la puberté est chez les chats et les chiens de 6 à 8 mois selon les races. C’est donc à cet âge qu’un animal doit être de préférence opéré.

En cas de difficulté financière, bon nombre d’associations de protection des animaux peuvent vous aider à obtenir un tarif très réduit et bon nombre de vétérinaires font des efforts de prix par amour des animaux. Il suffit de se renseigner. Le prix d’une stérilisation (anesthésie, opération, médicaments) varie selon les vétérinaires et races d’animaux entre 50 € et 200 €.

Idées fausses :

-  Nos compagnons stérilisés ne sont pas moins chasseurs, ni moins territoriaux, mais moins agressifs, moins fugueurs et donc risquent moins les accidents, les agressions et les maladies.

-  Nos compagnons n’ont pas un sens aussi aigu de leur virilité que certains humains !

- Une femelle n’a pas besoin d’avoir une portée pour être heureuse. La fatigue de la gestation, les dangers des premières naissances, le stress dû à la perte de ses petits ne sont en aucun cas des facteurs de longévité et de bonne santé… Juste des facteurs de surpopulation, de misère animale et un bref amusement pour nos enfants.

Le nombre d’abandons en France est de plus de 60 000 par an !

Les refuges sont surpeuplés et n’ont souvent pas d’autres alternatives que l’euthanasie massive. Ainsi les petits de vos animaux, même « casés », sont autant d’animaux abandonnés dans les refuges qui ne seront pas eux adoptés !

N’achetez pas d’animaux en élevage ou animalerie (souvent intensifs et très rémunérateur) mais dans les refuges, (par l’intermédiaires de petites associations de bénévoles de préférence).Vous pourrez y trouver des animaux de toutes races et de tous les âges, déjà tatoués et vaccinés, le plus souvent extrêmement reconnaissants.

L’abandon et la maltraitance sont devant la loi passibles de peines de prison ferme et d’amendes. Les animaux ne sont ni des jouets, ni des esclaves mais des êtres vivants sensibles.

Par respect envers les animaux et afin d’éviter la prolifération, les maltraitances et les abandons, faites tatouer et stériliser vos animaux de compagnie (sans première portée).

Ceci est un devoir de citoyen responsable !